Accueil / Relations médias / Le monde des médias : interview de Caroline Scribe

Interview de Caroline Scribe, journaliste du Journal des Entreprises Loire-Atlantique Vendée

28/05/2019

Découvrez une nouvelle interview de journaliste pour notre série à visée pédagogique : LE MONDE DES MÉDIAS. Cette fois c’est Caroline Scribe, journaliste au JOURNAL DES ENTREPRISES LOIRE-ATLANTIQUE VENDÉE qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions.

> Bonjour Caroline, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis journaliste pour l’édition Loire-Atlantique Vendée du Journal des Entreprises, un média économique qui édite un journal print chaque mois, des newsletters hebdomadaires et quotidiennes en ligne et un site web. A ce titre, j’effectue des reportages, interviews, enquêtes sur l’actualité des entreprises sur ce territoire : investissements, recrutements, stratégie, fusion-acquisitions, démarche à l’export, levée de fonds…

Je rédige également des dossiers nationaux, communs à nos 15 éditions, sur des thématiques liées à l’entreprise : financement, management, création, reprise, transmission…

Caroline Scribe journalisteCaroline Scribe, le Journal des entreprises

> Quels sont les impératifs de la profession ?

Pour être journaliste, il faut être curieux, avoir le sens du contact, aimer rédiger…

Dans le domaine économique, il faut bien évidemment s’intéresser aux problématiques de l’entreprise et être familier de leur environnement, écosystème, des réseaux de dirigeants…

> Vous travaillez pour la presse économique, quelles sont les informations dont vous avez besoin ? Les entreprises sont-elles frileuses à communiquer certaines données ?

Pour situer les entreprises dont nous parlons auprès des lecteurs, nous avons besoin impérativement de connaître le nombre de salarié, le CA ou tout indicateur permettant de savoir si l’on parle d’une TPE, PME ou d’un grand groupe. Sinon l’article perd tout son sens.

Souvent, les entreprises répugnent à dire si elles sont rentables ou pas. Ce qui est pourtant important, notamment pour les start-up qui avancent souvent des taux de croissance à 2 chiffres, mais se gardent bien de dire si elles gagnent de l’argent ou pas.

Plus généralement, nous avons besoin de chiffres pour illustrer notre propos : par exemple, le CA réalisé à l’export ou les principaux marchés étrangers, pour une entreprise qui communique sur son développement à l’export. Le principe est d’étayer le propos par des données vérifiables.

> Quels sont vos rapports avec les attaché(e)s de presse ?

Bons, en général.

Notamment en local.

Les attachés de presse, quand ils connaissent bien et le média auquel ils s’adressent et le client qu’ils représentent facilitent la mise en relation et sont sources d’information.

> Privilégiez-vous toujours le “bon vieux“ communiqué de presse ? Quels sont autres outils que vous utilisez personnellement pour votre veille ?

Nous ne pouvons bien évidemment pas faire l’impasse sur les communiqués de presse. Mais pour avoir de temps à autres des informations exclusives et nous démarquer de nos concurrents/ confrères, nous allons également rechercher de l’information via un travail de veille et grâce à nos réseaux/relations dans les milieux de l’entreprise.

Nous aimons également suivre dans la durée les entreprises dont nous parlons : nous apprécions toujours un petit coup de fil pour nous annoncer une actualité dans une entreprise sur laquelle nous avons déjà écrit.

Merci !

Fermer